L’émergence du concept de “es gibt” chez le jeune heidegger (1919-1920)

  • Emmanuel Iezzoni Institut Catholique de Paris

Abstract

RESUMÉ
L'intervention se propose de montrer l'importance centrale du concept de "es gibt" dans la philosophie heideggérienne à travers l'analyse de quelques textes de la période 1921-1923, où l'on assistera à l'éclosion de la conceptualisation de la phénoménologie à la maniere de Heidegger pour qui "voir" est synonyme d'interpréter ou de comprendre. Savoir voir et savoir interpréter, c'est la même chose. Dês les premiers cours le qualificatif vient se greffer sur le terme phénoménologique. Qu'est-ce que cela veut dire? Saisir la vie comme sphere du pré-théorique originaire avec les outils conceptuels et objectivants qui sont propres de la philosophie et même de la phénoménologie husserlienne ne satisfait pas completement Heidegger pour qui il faut se libérer de l'obsession profondément ancrée du tbéorique. Le voir phénoménologique n'est-il pas une thématisation, donc une objectivation, donc en fin de compte une activité théorique? Il est nécessaire de se réapproprier de la possibilité d'une intuition a-théorique qui montre une phénoménologie considérée dans les termes précis de "ouverture à la sphere du vécu expérientielle", comme un comportement, une attitude, un "se rapporter à quelque chose".
Mot-clés : ll y a - intuition - vision du monde - donation


ABSTRACT
Our goal is to point out the tremendous importance of the "es gibt" concept in heideggerian philosophy through the analysis of few texts of the 1921 to 1923 period. It will lead us to the emerging heideggerian conceptualization of phenomenology, where "seeing" means interpreting or understanding. To be able to see is the same as to be able to interpret. Right from the first courses, this term is associated to the word "phenomenology". What does it mean? The understanding of life as pre-theoretical sphere with the philosophy's conceptual and objectivizing tools, included those of the husserlian phenomenology, unsatisfied Heidegger: for him, we need to emancipate ourselves from the deeply anchored obsession of theoretical. Is the phenomenological seeing not a topicalization, thus an objectivation, namely a theoretical activity? We have to regain the possibility of an a-theoretical intuition which shows a phenomenology considered in the specifics terms of the "opening to the experiential real life sphere", as a behavior, an attitude, a "to relate to something".
Keywords: Es gibt - intuition - worldview - donation

Published
2012-04-02
How to Cite
IEZZONI, Emmanuel. L’émergence du concept de “es gibt” chez le jeune heidegger (1919-1920). Phainomenon, [S.l.], n. 24, p. 169-186, apr. 2012. ISSN 2183-0142. Available at: <http://phainomenon-journal.pt/index.php/phainomenon/article/view/317>. Date accessed: 18 aug. 2018.
Section
Articles